Préfinales âprement disputées à Varennes

Préfinales âprement disputées à Varennes

13/09/2016

Préfinales âprement disputées à Varennes

Le temps s'est progressivement dégagé sur Varennes au cours de la matinée. Les préfinales ont déjà offert un spectacle prometteur avant les finales attendues pour l'après-midi.

 

Elliott Vayron (Zanardi) prenait le meilleur départ face à Enzo Costet (Tony Kart) et Marcus Amand (Zanardi), puis Loris Cabirou (Exprit) et César Gazeau (Tony Kart). Amand perdait du terrain dans le 2e tour, Cabirou prenait la 3e place devant Esteban Masson (Sodi) très en verve. Vayron et Costet veillaient à creuser l'écart devant un peloton très animé, mais Masson poursuivait son effort en disputant la 2e position avec Costet. Vayron défendait ensuite sa place de leader face aux attaques de Masson, Costet et Cabirou s'affrontant pour la 3e. La bagarre faisait rage et les positions ne cessaient de changer. Masson et Vayron se relayaient en tête, talonnés par Gazeau. Vayron chutait 6e à deux tours de l'arrivée tandis que Gazeau et Masson prenaient le large devant Amand et Costet. La victoire se jouait à quatre dans le dernier tour. Avec un gain de 9 places, Masson s'imposait devant Gazeau, Costet et Amand. Vayron terminait 5e, Cabirou 6e, Ilann Dupont (CRG) 7e et Lorenzo Suau (Exprit) 8e.

 

Grosse surprise dès le premier tour de la préfinale Cadet avec Ugo Gazil (Zanardi) en tête face à Mathéo Cochet (Zanardi), tandis qu'Hadrien David (Zanardi) chutait 7e et Isack Hadjar (Zanardi) 12e et Kilian Fraysse (Zanardi) 13e. Néo Lambert (Zanardi) prenait ensuite les commandes, puis c'était au tour de Jules Mettetal (Zanardi). David revenait rapidement en 2e position et attaquait Mettetal. David reprenait les commandes avant la mi-course, Arthur Roche (CRG) sur ses talons. 

David, Mettetal et Roche s'échappaient, Hadjar devançait de plus en plus largement Sami Méguétounif (Zanardi) et Maxime Nicolino (CRG), tandis que Victor Bernier (Sodi) revenait courageusement du fond du peloton. A deux tours de l'arrivée, Roche prenait le meilleur sur Mettetal, Hadjar passait 3e. Dans la dernière boucle, Roche partait en tête-à-queue. David s'imposait avec une avance considérable devant Mettetal qui parvenait à reprendre la 2e place dans les derniers mètres et Hadjar, beau 3e. Nicolino 4e , était trop loin pour se mêler à la lutte, Fraysse 5e Méguétounif 6e, après une pénalité.

 

C'est Enzo Valente (Sodi) qui prend le meilleur départ en préfinale Nationale, suivi dans un premier temps par Yann Bouvier (FA Kart). Mais Arnaud Malizia (Sodi) se reprend rapidement et attaque Bouvier. Valentin Gil (Tony Kart) est 4e devant Nicolas Ville (Exprit) et Arthur Carbonnel (Birel ART), très bien parti. Malizia récupère les commandes face à Bouvier, Ville passe 3e devant Valente et Thibaut Clément (Tony Kart) récupère la 5e position. Les deux premiers, au coude à coude, marquent une trêve pour mieux distancer le groupe de chasse mené par Valente. Bouvier finit par attaquer Malizia à la mi-course, Clément et Valente étant pointés 1,3'' plus loin. Malizia réplique dans le 12e des 14 tours et s'échappe tandis que Bouvier est rejoint par Valente et Clément. Un regroupement s'effectue cependant entre les 4 premiers pour le dernier tour et le peloton est revenu. Belle victoire de Malizia devant Bouvier, Valente 3e, Gil 4e, Ville 5e et Clément 6e devant Carbonnel.

 

Victor Compère (Kosmic) et Thomas Ricci (Tony Kart) partent en tête de la préfinale X30 Senior, mais Anthony Cout (Tony Kart) ne tarde pas à prendre les commandes dès le 2e tour. Thomas Hodier (Tony Kart) occupe la 4e place devant Hugo Arnaud (Sodi). La série noire continue pour David Beaumann (Kosmic) qui a déjà dû renoncer. Tom Lledo (Tony Kart) est à la peine en 19e position. Quelques gouttes commencent à tomber. Arnaud devance Ricci pour la 3e place au 4e passage. Compère reprend le leadership avant la mi-course, Arnaud passe second et se lance à la poursuite de celui-ci. Cout cède la 3e place à Hodier, Ricci continue à perdre du terrain. Hodier chute ensuite au 7e rang et Louis Durand (Tony Kart) s'empare de la 4e position devant Giacomo Napolitano (Tony Kart). Arnaud s'est installé en tête, Compère réagit, Arnaud réplique encore. Arnaud s'impose tandis que Compère concède 2 places dans le dernier tour en terminant 4e. C'est Durand qui prend la 2e place, avec un gain impressionnant de 14 positions, Cout finissant 3e. La 5e place revient finalement à Jeoffrey Rouchy (Tecno) devant Guillaume Barbarin (Exprit).

 

Thomas Drouet (FA Kart) part en tête de la préfinale Rotax Max devant Adrien Renaudin (Sodi) et Oliver Rasmussen (Exprit), tandis que Paul Fourquemin (FA Kart) devance Florian Venturi (FA Kart) pour la 4e position. Renaudin passe à l'attaque dès le 2e tour, leader avec Rasmussen sur ses talons. Tom Bianchi (Mad Croc) remonte fort depuis le fond de la grille. Rasmussen reprend les commandes devant Drouet et Venturi alors que Renaudin est pointé 4e, mais les pilotes sont tellement proches que les changements ne sont pas terminés. Morgane Bouchy (Praga) passe 6e devant Venturi. Rasmussen s'est constitué une avance de plus de 7 dixièmes, Renaudin revient second devant son équipier Jean Nomblot (Sodi) et Drouet. Ces trois pilotes effectuent la jonction avec le leader à la mi-course. Venturi mène le groupe de chasse 1,3'' plus loin. Rasmussen garde son sang-froid et la situation reste stable jusqu'au 13e et avant-dernier passage. Renaudin porte une attaque, et s'impose devant Nomblot, Rasmussen et Drouet. Venturi arrache la 5e position à Fourquemin.

 

Parti en leader, Eric Le Moine (Sodi) est talonné par Thomas Mettetal (Kosmic) au premier tour de la préfinale Rotax Max Master. Mais Mettetal attaque et passe en tête, suivi par Franck Rouxel (Sodi) dès le second passage, tandis que Matthieu Bourdon (Redspeed) pointe 4e et Antoine Antier (Kosmic) 5e. Mettetal et Rouxel se relaient en tête quelques longueurs devant Le Moine qui surveille Matthieu Bourdon et Arnaud Cléret (Tony Kart) sur ses arrières, Antier ayant renoncé. Une bataille à trois se profile à quelques tours de l'arrivée. Rouxel possède presque 4 dixièmes d'avance sur Le Moine à l'amorce du dernier tour et décroche la victoire. Mettetal termine 3e, talonné par Cléret, Mathieu Camus (Sodi) 5e.

 

Maxime Gravouille (Sodi) est parti en tête de la préfinale DD2, Lucas Joly (Birel ART) n'a pas tardé à le dépasser tandis que Steve Bull (Tony Kart) devançait Jean-Baptiste Pennequin (Tony Kart) et Christophe Adams (Birel ART). Bull prenait les commandes à la mi-course devant Joly et Gravouille, Mickael Dauphin (Ricciardo) venait à bout de la résistance d'Adams et s'échappait en  5e place, Charly Hipp (Ricciardo) venant talonner son rival Adams. Le retour de Dauphin en 3e position bousculait la hiérarchie du groupe de tête, Gravouille se retrouvant ainsi 5e. Joly abordait le dernier tour en leader et parvenait à contrôler la menace de Bull. Dauphin assurait la 3e place face à JB Pennequin et Gravouille, le grand perdant de cette préfinale. Adams terminait 6e devant Hipp et PA Pennequin.

 

Nouvelle victoire, très tranquillement obtenue par Thomas Mich (Birel ART) dans la préfinale KZ2. Seul Antoine Poulain (Sodi) a été en suivre de suivre, à distance, le rythme, en termine second 8 dixièmes plus tard. Il a fallu attendre 8 secondes pour voir Romain Poirson (Sodi) franchir la ligne d'arrivée en 3e position devant Evan Pichard-Arnaud (Tony Kart), Nathan Hédouin (FA Kart) et Julien Renaudin (Sodi). Classé 8e, Mickaël Girardet (Sodi) était toujours le premier Master.