Les préfinales - NSK3

Les préfinales - NSK3

20/09/2015

Les préfinales - NSK3

La proximité de l'Allier a empêché le beau temps de reprendre ses droits ce dimanche matin sur la piste de Varennes. Les courses n'en ont pas moins été magnifiques dans la majorité des catégories pour les préfinales de la dernière épreuve de la NSK 2015.

 

DD2 : JB Pennequin remporte une course à suspense
Le bon départ de Nicolas Picot (Sodi) n'a pas empêché une lutte serrée avec Jean-Baptiste Pennequin (Tony Kart), Barrie Pullinger (FA Kart) et Alexandre Anstett (Birel), tandis que Lucas Joly (Birel) et Pierre-Alexandre Pennequin (Tony Kart) bagarraient dans le 2e groupe. Picot avait pris la tête, mais à 5 tours de l'arrivée, lors d'une attaque d'Alexandre Anstett, il a tenté de résister jusque dans l'herbe. Jean-Baptiste Pennequin finissait par s'imposer face à Joly et Pullinger, Anstett 5e et Picot 7e. En 8e position, Christophe Adams (Birel) était le premier des Master.

 

Venturi devance Eteki en Nationale
Adam Eteki (Tony Kart) s'empare de la 1ère place au 3e tour et Antoine Perceval (Tony Kart) de la 3e devant Jules Bollier (Sodi). Début de course tonitruant de Jean-Philippe Guignet (Tony Kart) dans le top 10. Bon départ également du côté de Nathan Hédouin (Sodi) qui a repris 20 places en 5 tours. Bollier et Jacques Missimily (FA Kart) font le forcing pour revenir sur le trio de tête. Enzo Valente (Sodi) rentre au parc à cause d'un pare-choc décroché. Florian Venturi (FA Kart) mène ensuite devant Eteki et Perceval, Bollier et Missimily sont revenus au contact. Après 5 tours à couper le souffle, Venturi s'impose sur la ligne face à Eteki, Perceval 3e, Missimily 4e, Bollier 5e.

 

Barabrin vainqueur d'une course haletante en X30
Guillaume Barbarin (Tony Kart) et Anthony Cout (Tony Kart) s'affrontent en tête de la préfinale X30, loin devant un groupe de chasse animé notamment par Luca Midali (Sodi), John Barbe (Tony Kart) et Thomas Ricci (Tony Kart) nettement plus rapide que la veille. Evan Meunier (Tony Kart) vient se mêler à la fête, tandis que Ricci chute 10e. Giacomo Napolitano (Tony Kart) se replace au 4e rang derrière Barbe. La bataille entre Cout et Barbarin est aussi intense que celle du groupe de poursuivants. Barabarin s'impose au finish face à Cout, Barbe conserve la 3e place à 5'' des leaders, devant Napolitano et Ricci.

 

Hipp contrôle le retour de Charon en Master
Charly Hipp (Tony Kart) avait pris le large, mais Mathieu Camus (Sodi) et Jérémie Charon (Ricciardo) sont bien revenus, tandis que Laurent Aubin (Sodi) chutait 7e à la mi-course. De plus en plus rapide, Charon rejoignait Hipp dans les derniers tours et l'attaquait, mais Hipp répliquait et finissait en tête. Camus 3e devant Vincent Roux (Tony Kart) et Christophe Adams (Intrepid).

 

Max Evo : Evrard déclassé, Landais vainqueur
Un accrochage après le départ retarde Arnaud Sarrazin (Sodi), Joel Deptuch (Kosmic) et Emmanuel Reviriault (CRG). Paul Evrard (Kosmic) s'installe en tête devant Adrien Renaudin (Sodi) et Paul Baverel (Tony Kart). Thomas Landais (Tony Kart) rattrape le trio de tête et s'empare de la 1ère place à la mi-course. Charles Tesnière (Sodi) 5e et Eva Bénès (Kosmic) 6e ont effectué la jonction. Landais et Evrard se relaient plusieurs fois en tête, Evrard s'impose sur le fil, Bavarel 3e, Renaudin 4e, Tesnière 5e et Bénès 6e. Reviriault est parvenu à remonter 12e, Sarrazin 13e et Deptuch 14e. Evrard ne profite pas longtemps de sa victoire, sanctionné pour un transpondeur manquant.