Les préfinales confirment la qualité du plate...

Les préfinales confirment la qualité du plateau à Salbris

14/05/2017

Les préfinales confirment la qualité du plateau à Salbris

La vérité d'un jour n'est pas forcément celle du lendemain. Certains pilotes ont pu conserver leur leadership acquis à l'issue des manches, mais ce ne fut pas forcément le cas pour tous.

Ainsi, Arthur Raphanel a pris le pouvoir en Minime après une superbe lutte avec Jimmy Helias. Jules Caranta a devancé d'extrême justesse Théophile Nael, tandis que Augustin Bernier, parti en pole position, a chuté 6e derrière Louis Iglesias.


En Cadet, Marcus Amand a encore fait la course en tête, ne cessant de creuser l'écart au fil des tours. Enzo Costet a fini par s'isoler en 2e position devant Elliott Vayron, qui a pris le meilleur sur Tim Merieux, lui-même talonné par William Nicouleau. Louis Pelet et Luis Cavaco ont chuté !


En Nationale, Victor Bernier a gagné son duel avec Camille Prouteau, avant de s'envoler vers la victoire avec brio. Crouteau perdait encore deux places au détriment d'Arnaud Malizia et Ugo Gazil. Très animé, le peloton de chasse était aussi composé de Hugo Vair, Thibaut Clément, Esteban Masson et Valentin Gil. Jonas Venier a dû renoncer.


En Rotax Max, Arnaud Sarrazin a successivement subi la pression de Paul Fourquemin, qui chutera 11e, Felix Wargé, Renaud Bertin et finalement Bastien Borget. Mais l'ancien champion d'Europe est resté impérial jusqu'au bout. La surprise est venue du Britannique Jonathan Hoggard, intercalé en 3e position entre Borget et Wargé. Derrière, Julien Hermouet et Vincent Marserou ont pris le meilleur sur Marc Cammarata.


En Rotax Master, Guillaume Berteaux a contrôlé Antoine Antier et Nicolas Poulain, les trois hommes gardant leur position des manches à l'arrivée de cette préfinale. Pénalisé de cinq places (spoiler avant), Cyrille Bracquart a chuté 9e, laissant sa 4e place à David Mendes devant un trio composé de Franck Lavergne, Mathieu Camus et Bruno Dos Santos.


En Rotax DD2, Lucas Joly a produit un bel effort pour couper la ligne d'arrivée en vainqueur. Mais en raison de la position non-conforme de son spoiler, il a été pénalisé de cinq places. Charly Hipp (Master) récupérait donc la victoire, après avoir repris le meilleur sur Pierre-Alexandre Pennequin. Andrew Williamson est rentré dans le top-3 pour la première fois du week-end, devant le Britannique Jamie Billings, en progression de 9 places, et Eric Lemoine. Le Belge Mickael Cool a dû renoncer.


En KZ2, Arthur Carbonnel a montré qu'il n'était pas décidé à céder sa première place ! Le Master Antoine Poulain a pourtant parcouru les premiers tours en tête, avant de céder à Arthur. En pleine progression, Ayrton Probst-Collomb et Enzo Valente ont également doublé Poulain pour se classer 2e et 3e. Il est vrai que David Beaumann a chuté de la 3e à la 10e place suite à une pénalité pour son spoiler. Julien Rizzetto a résisté à Maxime Roy pour le gain de la 5e place.

Retrouvez les résultats complets ici.


Info Kartcom / © Photos KSP - Guillaume Veuve