La pluie au rendez-vous des manches de Varennes

La pluie au rendez-vous des manches de Varennes

01/07/2017

La pluie au rendez-vous des manches de Varennes

La pluie s'est invitée pour les manches qualificatives de cette 2e épreuve 2017 de la NSK. Les pilotes ont joué les acrobates avec talent.


En Minime, Louis Iglesias a gagné les deux manches devant Théophile Nael, qui a répliqué dans la dernière. Mais le premier cité a été pénalisé dans une manche et c'est donc Nael qui partira en pole pour la préfinale devant son rival. Augustin Bernier, Maxens Verbrugge et Clément Outran ont été les plus réguliers derrière les deux hommes de tête.


En Cadet, Marcus Amand a gagné les trois manches avec brio. William Nicouleau a également réalisé un très beau parcours et pointe en 2e position devant Maxime Geley et Sacha Maguet. Enzo Costet, vainqueur d'une manche, a chuté dans une autre et se retrouve seulement en 12e position. Luis Cavaco s'est aussi mis en valeur avec des 2e et 3e places.


En Nationale, Victor Bernier a réalisé le sans-faute avec trois victoires sur trois. Rapide sur le sec, Victor est aussi très adroit sous la pluie. Camille Prouteau, Alexis Garcin et Cesar Gazeau ont gagné les trois autres courses qualificatives. Ce dernier a toutefois eu deux autres manches difficiles. Beaux parcours de Hugo Condé, Thibault Clément et Mathéo Cochet.


En Rotax Max, la hiérarchie a changé au fil des trois manches et Jean Nomblot a pu garder son leadership, fort d'une victoire dans la dernière série. Arnaud Sarrazin a gagné les deux premières manches, mais a renoncé dans la dernière. Il a donc chuté 4e derrière Jules Cousin et Paul Fourquemin qui a bien progressé depuis les chronos.


En Rotax Max Master, Guillaume Berteaux a effectué un bel effort pour grimper en première position devant le régulier Nicolas Poulain et le poleman David Mendes, vainqueur d'une manche. Antoine Antier a chuté depuis son chrono, tandis que Franck Lavergne (8e) a connu des hauts en gagnant une manche et des bas.


En KZ2, Thomas Letailleur a prouvé qu'il avait toujours un sacré coup de volant, lui qu'il s'est surtout consacré à son métier de technicien dans le karting ces dernières années. Comme on pouvait s'y attendre, la hiérarchie a bien évolué depuis les chronos, avec les retours de Nicolas Harmuth et de Gabin Leuillet aux 2e et 3e positions devant Enzo Valente. Malheureux dans une manche, Julien Rizzetto a chuté. En KZ2 Master, c'est Christian Bourdais qui mène les débats devant Antoine Poulain et Emmanuel Ducrot.


En Rotax DD2, pas de préfinale, mais quatre manches, dont une programmée dimanche matin. Pour le moment, le Master Charly Hipp en a remporté deux et Lucas Joly une. Andrew Williamson et Pierre-Alexandre Pennequin ont été les plus réguliers derrière eux.

 

Retrouvez ici les résultats complets.

 

Info Kartcom / © Photos KSP